Christelle Foubert
Sophrologue et Hypnothérapeute à Paris 13

& à Bussy-Saint-Georges

Christelle Foubert
Sophrologue et Hypnothérapeute à Paris 13

Séances en français
& English sessions

L'HYPNOSE

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état naturel, on dit que l’état de transe est un état de conscience modifiée qui est induit en séance par l’hypnothérapeute, qui se produit spontanément environ tous les 90 minutes - lors de la conduite en voiture, lorsqu’on lit et que nous oublions ce qui se passe autour, ou lorsque l’attention est entièrement captée par un film, en cours pour les étudiants ou en réunion -. C'est aussi "être dans la lune " (selon l'expression populaire) en fait c'est être connecté à soi-même.

L'hypnothérapeute utilise cet état naturel en l'amplifiant pour vous accompagner et vous permettre d'atteindre votre objectif (arrêter de fumer, perdre du poids, gagner plus de confiance en vous, accélérer un apprentissage...etc.).

Tout le monde est-il hypnotisable ?

Partant de l’état de fait, que l’état hypnotique est un état naturel, tout le monde est hypnotisable, tout le monde a cette capacité d’entrer en état d’hypnose.

De ce fait, tout le monde est hypnotisable, à l’exception de ceux qui refusent de l’être. Simplement certaines personnes réagiront plus rapidement et plus profondément que d’autres.
Information importante, il n’est pas nécessaire d’y croire pour entrer en état d’hypnose.

Lorsque l'on est en "transe" (terme utilisé pour décrire l'état hypnotique) on ne dort pas, on ne perd pas le contrôle, au contraire même on est encore plus conscient

Pour qui ?

Les enfants, les adolescents, les adultes, les femmes enceintes, les sportifs, les artistes, les seniors...

Quelles sont les indications principales de l’hypnose ?

Stress
Angoisses
Traumatismes
Chocs
Changements de vie
Transition professionnelle
Grossesse et accouchement
Séparation, rupture
Deuil
Sommeil
Confiance en soi
Estime de soi
Addictions : compulsions alimentaires, tabac, alcool, drogue, jeux : casino, en ligne, vidéos, etc
Poids : boulimie, anorexie…
Phobies : araignée, foule, etc.
Douleurs
Préparation examens
Préparation à la compétition pour les sportifs
Préparation représentations pour les artistes
Précocité intellectuelle
Conduite de projets
Management
Affirmation de soi, leadership
Troubles Dys : dyspraxie, dyscalculie, dyslexie, dysphasie
Troubles de l’attention TDA
Hyperactivité
Enurésie
Acouphènes
Oncologie
Examens médicaux
Préparation à une intervention chirurgicale

Y a t-il des contre-indications à l’hypnose ?

Il n’existe pas de contre-indications en tant que telles comme on parlerait de contre-indications médicamenteuses.

Tous les patients peuvent bénéficier de la pratique hypnotique. La seule exception est de l’ordre de l’impossibilité technique avec des patients psychotiques . 

Vais-je m’endormir, l’hypnose est-elle une forme de sommeil ?

On l’a pensé pendant des siècles, mais les études en EEG (électroencéphalogramme) et en neurosciences montrent que non, l’état hypnotique n’est pas une forme de sommeil.

L’hypnose est plus un état de veille paradoxal qu’une forme de sommeil, même si une forte relaxation peut être accompagner l’expérience hypnotique et laisser penser que la personne hypnotisée s’est endormie. C’est un état d’hyper conscience. L’état hypnotique favorise la communication avec l’inconscient.

L’hypnose est-elle scientifiquement prouvée ?

L’hypnose est maintenant connue, décrite et donc attestée en psychologie -théorie de la dissociation psychique et des dynamiques relationnelles-et en neurosciences -activations neurologiques particulières au niveau central-. L’état hypnotique se compose à la fois de l’activation des circuits attentionnels et des circuits de détente chez une personne. L’hypnose est le changement d’état intérieur qui permet à la personne en état hypnotique de percevoir autrement sa réalité et ainsi modifier la façon dont elle la perçoit et la vit. Ces derniers aspects sont prouvés de manière formelle notamment en anthropologie et aussi en psychologie

Vais-je oublier ce qui s’est passé pendant la séance ?

L’hypnose ne créé pas de véritables amnésies, on assiste plus à une difficulté à se remémorer certains détails. Cependant, les études montrent que si cela est vraiment nécessaire, un interrogatoire poussé permet à chacun de retrouver tous les détails de ce qu’il a vécu. Il n’y a donc pas d’amnésie mais une difficulté plus ou moins grande à se remémorer en détails le travail hypnotique. Dans tous les cas, une personne en transe légère qui souhaite se souvenir de tout le peut facilement. 

Puis-je rester « bloqué » sous hypnose après la séance ?

Le thérapeute vous accompagne et vous guide pour revenir à votre état de conscience habituel, il s’assure avant de vous laisser repartir que vous êtes bien revenu à votre état de conscience et de vigilance habituel. La personne ne peut pas rester bloquée, cette question a été résolue par les expérimentations (martin Orne) qui montrent que sans stimulation, une personne revient à un état ordinaire de conscience spontanément après 10 à 15 minutes.

Souvent, c’est la personne qui ne veut pas revenir dans la réalité du ici et maintenant car un état hypnotique agréable peut donner envie d’en profiter encore un peu plus en y restant.

Vais-je perdre le contrôle sous hypnose ?

En état d’hypnose, vous êtes parfaitement conscient de votre environnement et vous pouvez entendre tous les sons extérieurs environnants.

A chaque instant durant la séance, un sujet peut sortir de transe si les propos, les mots qu’il entend ne lui conviennent pas.

Une personne peut maintenir autant qu’elle le souhaite le contrôle sur tout ce qui se passe en séance. Une personne ne délivrera pas des secrets sous hypnose contre sa volonté.
Dans les faits, si la personne n’est pas à l’aise avec l’hypnose (dont le niveau de contrôle voulu) elle n’entre pas dans la transe hypnotique et la séance d’hypnose ne peut avoir lieu.

Vous ne pouvez pas être hypnotisé contre votre gré ou vos croyances, vos convictions. En état hypnotique, vous êtes hyper-conscient et libre de vos choix. L’hypnothérapeute ne fait qu’accompagner la personne qui réalise ses propres changements.

Peut-on être hypnotisé sans le vouloir ?

Il n’est pas possible d’être hypnotisé sans que l’on autorise cette situation. L’hypnose n’est en effet pas un don ou de la magie que l’on peut imposer à l’autre, mais un contexte, une situation où le fait d’entrer en état de conscience modifiée on l’accepte ou l’autorise car on y voit un intérêt. Il est possible d’entrer en état d’hypnose spontanément, auto-hypnose. 

Qui peut hypnotiser ? Faut-il avoir un don ?

L’hypnose est une méthode avec des procédures, des protocoles. Elle ne nécessite ni pouvoir, ni attitude, ni dons particuliers.

Le thérapeute me soignera, je n’ai rien à faire ?

Vous êtes acteur de votre changement, l’hypnothérapeute vous accompagne, vous guide. Pour cela, il discute avec vous, il calibre et il se synchronise à vous. Il est important d’aider le thérapeute à comprendre votre situation, et votre objectif afin qu’il vous accompagne.

Votre volonté et votre engagement seront déterminants pour la réussite de la séance.

Comment trouver un hypnothérapeute qui me correspond ?

Pour les hypnothérapeutes comme pour tous les thérapeutes vous pouvez prendre en compte de leur niveau de formation dans la technique proposée, et surtout de la qualité du contact et du rapport de confiance que vous établissez avec ce praticien particulier. 

Combien de séances d’hypnose sont à prévoir ?

L’hypnose ericksonienne fait partie des thérapies brèves.

En général, suivant l’objectif fixé et la nature de la consultation, et par objectif, 1 à 3 séances suffisent.

Dans tous les cas, la prise en charge thérapeutique pour un même objectif se traduit par un maximum de 10 séances.

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.